CANICULE et FORTES CHALEURS

Consultez la carte de vigilance météorologique 

Site internet de Météo France actualisé 2 fois par jour :   vigimeteo.fr

 

N'attendez pas les premiers effets des fortes chaleurs

Le Plan Canicule, mis en place du 1er juin au 15 septembre, est destiné à prévenir et à lutter contre les conséquences sanitaires d’une canicule.

L'Agence Régionale de Santé (ARS) vous informe sur les recommandations et les niveaux d'alerte.

Votre santé est en danger lorsque la température extérieure est plus élevée que la température habituelle.

  • La chaleur fatigue toujours.

  • Elle peut entraîner des accidents graves et même mortels, comme la déshydratation ou le coup de chaleur.

  • La pollution de l’air et l’humidité aggravent les effets liés à la chaleur.

Ces risques peuvent survenir dès les premiers jours de chaleur.

Des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Il faut se préparer AVANT les premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants.

Le 0 800 06 66 66 est activé dès le premier épisode de chaleur tous les jours de 9h à 19h (appel gratuit depuis un poste fixe en France)

 

Protégez-vous

Les conseils sont simples et adoptables par tous, mais surtout par les personnes fragiles les plus à risques (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes, parents de jeunes enfants…) afin de lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur :

  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;

  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;

  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;

  • Evitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais  (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...) en respectant les gestes barrières ;

  • Evitez les efforts physiques ;

  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;

  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide ;

  • Consultez régulièrement le site de Météo-France pour vous informer et suivez les recommandations des autorités locales (préfecture ou Agence régionale de santé).